Accueil du site
Accueil / LES EXPOSITIONS / Le cabinet des Arts graphiques / Jardins illustrés, Joost Swarte
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

LES EXPOSITIONS

Jardins illustrés, Joost Swarte

Joost Swarte (1947 Heemstede, Pays-Bas)

Cet illustrateur néerlandais de BD a inventé l'expression « ligne claire » pour définir le dessin de Hergé, donnant une postérité à ce style et entraînant dans son sillage des dessinateurs français. S'il a publié de nombreuses BD dans les années 1970-80 (dont les «Coton et Piston » chez Casterman, pour les enfants) il s'exprime aussi avec talent dans la typographie, le design et l'architecture.
Il participe régulièrement à des revues belges, hollandaises, au New Yorker, plus sporadiquement à Libération.

Il a aussi réalisé des vitraux, un théâtre pour Harlem, sa ville, et la scénographie du musée Hergé à Louvain-La-Neuve en Belgique.
À voir : les vitraux de la chapelle Sainte-Cécile, maison d'édition Glénat, rue Servan à Grenoble (entrée libre en semaine).
À lire : Leporello, Glénat 2010, consacré à son œuvre graphique ; Total Swarte, Denoël Graphic, qui rassemble ses BD introuvables.
www.joostswarte.com

Du 1er juin au 31 décembre 2012

| | |