Accueil du site
Accueil / LES EXPOSITIONS / De l'autre côté / Alexandre Hollan, 30 ans de vies silencieuses
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

LES EXPOSITIONS

Alexandre Hollan, 30 ans de vies silencieuses

L'exposition

La peinture d’Alexandre Hollan s’articule autour de deux thèmes : les natures mortes qu’il préfère appeler « Vies silencieuses » et les arbres, deux sujets que l’artiste traitera tout au long de sa carrière. Les Vies silencieuses font l’objet ici d’une première rétrospective présentée dans les salles d’exposition temporaire. En parallèle, des études d’arbres, répondant à celles d’Ernest Hébert et de Jean Achard, seront exposées dans le cabinet des dessins, côté musée. La profondeur et la couleur jouent un rôle essentiel dans ces natures mortes au style dépouillé, peintes à l’aquarelle en tons rompus. Alexandre Hollan s’intéresse peu à l’apparence des choses mais plutôt à leur effacement dans l’espace en fonction de la perception de la lumière ; à peine devine-t-on les contours de quelques objets usuels simplement posés sur une planche. Proche de celui de Morandi, le travail de l’artiste, fait d’intériorité et de silence, est enraciné dans une tradition qu’il renouvelle avec maîtrise.

Du 6 juin au 3 novembre 2014

| | |