Accueil du site
Accueil / LES EXPOSITIONS / La grande Galerie / Les muses blessées (1914-1918) Le patrimoine en guerre, images de France et d'Italie
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

LES EXPOSITIONS

Les muses blessées (1914-1918) Le patrimoine en guerre, images de France et d'Italie

L'exposition

À l’heure de la commémoration du centenaire de la guerre 1914-18, de nombreux aspects de cette période font l’objet d’un regain d’intérêt. L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Reims en septembre 1914 a frappé les esprits en Europe et a contribué à la mobilisation générale des historiens de l’art.
En Italie, mère des Arts, les lourds dégâts infligés au patrimoine artistique dès le début du conflit amènent les institutions à prendre conscience de la nécessité de le protéger et de mettre en  place des mesures rapides de sauvegarde. Nées de l’expérience douloureuse de cette guerre, elles s’imposeront peu à peu internationalement. L’exposition présente un ensemble de photographies originales, italiennes pour la plupart mais aussi françaises et des documents, dont beaucoup exceptionnellement prêtés par le « Museo Centrale del Risorgimento di Roma », rappelant l’atmosphère qui régnait alors et témoignant des ravages causés tant aux monuments qu’aux oeuvres d’art avec les premières procédures de protection organisées en Italie par Ugo Ojetti (1871-1946). Celles-ci ont souvent été réalisées dans la précipitation et l’imminence des bombardements ou de l’arrivée des troupes ennemies. Ces campagnes de protection ont été abondamment documentées, tant en France qu’en Italie. L’utilisation massive des images a souvent été employée par les services de communication des armées pour détourner l’attention et faire oublier le désastre humain qui se jouait en parallèle.

Du 20 septembre 2014 au 5 janvier 2015

| | |